fbpx

L’objectif du pass sanitaire est de freiner la propagation du virus, mais surtout d’encourager la vaccination. Vous êtes nombreux à ne pas adhérer à ce nouveau système, un site permet de le contourner.

 

Face à l’obligation du pass sanitaire dans le secteur de la restauration, les réfractaires à ce nouveau système se lèvent. De nombreux restaurateurs ont décidé de s’inscrire sur Animap, un site répertoriant les restaurants (et autres lieux) où le pass sanitaire ne sera pas exigé à l’entrée.

Ce mercredi 21 juillet, environ 200 bars et restaurants y étaient enregistrés. Alors que la majorité des établissements inscrits se situent dans de petites agglomérations, l’affluence du site ne cesse d’augmenter. 

La gérante d’un établissement inscrite sur Animap explique qu’elle n’envisage pas d’exiger le pass sanitaire à sa clientèle. “Je n’ai jamais été contrôlée par les forces de l’ordre ici. Nous avons une grande terrasse et je ne sers jamais plus de 20 couverts par jour. Les restrictions, elles ne nous concernent pas vraiment” explique la gérante au Point.

Sur son site, Animap explique que les restaurants inscrits “respectent la dignité humaine et ne pratiquent donc aucune discrimination à l’encontre de quiconque.”

Pour rappel, le gouvernement prévoit une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros pour les professionnels qui manqueraient à l’obligation de contrôle du pass sanitaire. Elle pourrait augmenter à 9 000 euros en cas de récidive.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !