fbpx

La joie aura été de courte durée !  Alors que le gouvernement avait banni toutes les restrictions, certains départements voient leur grand retour.

 

Pour estimer la gravité de la situation sanitaire, le gouvernement compte sur la courbe du taux d’incidence. Elle permet de calculer le nombre de cas positifs au covid-19 pour 100 000 habitants.

Emmanuel Macron a fixé à 200 le seuil qui déclencherait de nouvelles mesures dans un département. Deux restrictions ont fait leur retour et elles inquiètent les professionnels du secteur.

  • Fermeture anticipée des établissements

Dans les départements des Pyrénées-Orientales et de l’Aude, les autorités ont décidé d’imposer la fermeture des bars, restaurants et établissements de plage dès 23 h. 

Même son de cloche en Haute-Corse, cette fois, c’est à minuit que les bars et restaurants sont tenus de fermer leur portes

  • Retour du masque

Selon les chiffres publiés par Santé publique France, le taux d’incidence en Haute-Garonne a dépassé le seuil fixé à 200. Le préfet a donc rétabli l’obligation du port du masque en extérieur. Pour l’heure, l’heure de fermeture des restaurants n’a pas encore été impactée.

Le département du Var a également rendu obligatoire le port du masque en extérieur.

En plus de la fermeture des bars et restaurants à 23 h, la préfecture de l’Aude a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux à forte affluence. 

 

D’autres départements risquent d’atteindre le seuil dans les prochains jours, une situation qui inquiète les professionnels du secteur.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !