fbpx

Les travailleurs du secteur ont jusqu’au 30 août pour présenter un pass sanitaire valide. Face à ce délai, des centres de vaccination réservés au personnel du secteur voient le jour.

 

 

La vaccination est au cœur de tous les débats. Pour l’y encourager, le gouvernement a étendu le pass sanitaire aux employés des bars, cafés et restaurants.

Mais pour beaucoup de salariés, il est encore difficile de trouver un créneau, alors à la Grande-Motte, l’UMIH a trouvé une solution : centre de vaccination éphémère réservé au personnel du secteur.

Durant plusieurs heures, les pompiers de la Grande-Motte vaccinent sans rendez-vous les salariés. « On nous dit d’aller sur Doctolib pour prendre un rendez-vous mais on travaille midi et soir, on a pas pas le temps, donc ce centre réservé aux salariés de l’hôtellerie/restauration c’est une bonne chose » explique l’un d’eux à France Bleu.

De nombreux saisonniers qui n’étaient pas convaincus par le vaccin, ont également sauté le pas : « C’est abusé de faire ça, j’ai 26 ans ! On est plus très libre » regrette Doria, au micro de France Bleu.

Alors que 95 % des vaccinés viennent pour une première injection, les pompiers prévoient déjà de revenir pour procéder à la deuxième injection.

Cette initiative de l’UMIH pourrait être étendue dans d’autres départements.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !