fbpx

Le secteur tente de se réinventer et de valoriser la restauration, la SNCF va l’y aider. L’opération “Chefs de gare” revient cette année pour mettre en avant la gastronomie.

 

Le défi que rencontre le secteur aujourd’hui est d’attirer à nouveau les travailleurs et de redorer l’image de l’hôtellerie-restauration. Annulée l’année dernière en raison de la crise sanitaire, la SNCF lance son opération de promotion de la gastronomie dans les gares.

« La restauration est importante en gare, c’est une attente à la fois pour les habitants de la ville et pour tous ceux qui vont prendre le train », a expliqué Marlène Dolveck, directrice générale de Gares & Connexions.

Du 8 au 17 octobre, se tiendra la huitième édition de “Chefs de gare”. Dans plusieurs gares de France, de grands chefs et des artisans vont se réunir pour mettre en avant leur savoir-faire. 

Au programme : dégustations, ateliers, concours de cuisine et démonstrations avec des amateurs, des écoles hôtelières et des influenceurs. 

Pour les organisateurs, l’objectif de cet événement est de démontrer que les gares sont des endroits où il est possible de bien manger. Gares & Connexions s’attèle à diversifier l’offre de restauration dans les gares en y installant notamment des établissements de qualité.

Raphaël Poli, directeur général de SNCF Retail & Connexions rappelle que la restauration représente un chiffre d’affaires annuel d’environ 300 millions d’euros, soit le quart des ventes des commerces en gare.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !