fbpx

En quête de changement, le groupe Bocuse prend un virage et décide de vendre son avant-dernier restaurant de burgers à Lyon. 

 

Il est monnaie courante pour les restaurateurs de tester plusieurs choses avant de trouver le modèle qui plaira aux clients. Le groupe Bocuse se renouvelle, il a donc décidé de tourner la page “burgers”. 

Alors travailleurs et restaurateurs, si vous êtes adepte des burgers de Bocuse, vous n’allez bientôt plus pouvoir les déguster. 

Le premier “Ouest-Express” qui avait été lancé par le groupe Bocuse en 2008 vient d’être vendu à McDonald’s. Selon le groupe, des discussions seraient également en cours pour la vente d’un autre établissement situé à Villefranche-sur-Saône.

Le groupe qui employait 35 personnes en temps plein à indiqué que « tous les salariés ont été repris ». L’objectif du groupe Bocuse est de mettre en place une “montée de qualité” et développer l’enseigne Bocuse Original Comptoir (BOC) qui propose des “sandwichs du monde”. 

Une quatrième enseigne BOC doit ouvrir à Lyon, après Annecy et Villefontaine.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !