fbpx

Cuisiner c’est bien, mais cuisiner de manière écolo, c’est mieux. C’est le défi que s’est lancé un restaurant à Marseille, proposer des plats cuisinés à l’aide de l’énergie solaire.

 

C’est au restaurant “Le Présage” à Marseille que la magie opère. Pas de gaz et peu d’électricité, les plats se cuisinent au soleil. L’énergie représenterait 10 % du bilan carbone d’un restaurant.

 

L’établissement serait le premier restaurant solaire d’Europe.

 

Cette prouesse est possible grâce à l’installation d’une parabole de deux mètres de diamètre recouverte de miroirs, prototype d’une société allemande.

 

Le fonctionnement est simple : “la parabole réfléchit les rayons du soleil vers un foyer situé dans l’arrière-cuisine, puis vers une plaque en fonte dont la température peut monter jusqu’à 300 degrés en une vingtaine de minutes. C’est sur cette plaque et grâce à des fours, eux aussi solaires, que le fondateur du restaurant Pierre-André Aubert et son équipe concoctent leurs plats” explique l’AFP.

 

Le restaurant a également décidé d’adapter sa carte à ce nouveau fonctionnement. Aux oubliettes les recettes qui consomment beaucoup d’énergie : “pas question par exemple de proposer des pâtes, qui consomment une énergie folle puisqu’il faut faire bouillir une énorme marmite d’eau pour 100 grammes », explique le fondateur du restaurant.

 

Pour aller au bout de la démarche, le restaurant propose uniquement des plats composés de produits locaux.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !