fbpx

Contraints d’être en télétravail, les Français se sont habitués à manger à la maison. À l’heure de la reprise, ils sont nombreux à avoir oublié le chemin des salles de restaurants pour le déjeuner.

 

Depuis plusieurs semaines, les mesures sont assouplies et les entreprises peuvent à nouveau accueillir leurs salariés. Ce retour à la vie normale sonne le retour des moments de convivialité entre employés.

Selon une étude réalisée par Lightspeed, plus de la moitié des interrogés estiment que “ partager des repas entre collègues au restaurant permet de rapprocher et souder une équipe ”. 

Malgré ce désir de retrouvailles, 36% d’entre eux déclarent qu’ils apporteront leur déjeuner au bureau et mangeront sur place, plutôt que se rendre au restaurant. 

C’est une augmentation de plus de 10% comparée à la situation précédant la crise sanitaire.

“ Consommateurs indécis, difficultés à recruter, pass sanitaire qui ne fait pas l’unanimité sont autant de paramètres auxquels les restaurants sont confrontés en cette rentrée et avec lesquels ils doivent composer ” analyse Laura Stagno, Country Manager France chez Lightspeed

Pendant près d’un an, les repas à la maison ont remplacé les pauses déjeuner au restaurant, Laura Stagno estime que les restaurateurs n’ont d’autre choix que de dealer avec les nouvelles habitudes de consommation des Français.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !