fbpx

Ces dernières années n’ont pas été des plus simples pour les professionnels du secteur, mais cela ne les empêche pas de venir en aide à ceux qui en ont besoin. 

 

Depuis le début de cette année, les professionnels du secteur ont repris du service. À Nice, pour la première fois en France, un restaurant solidaire voit le jour.

“On est les premiers et on espère que ça en inspirera d’autres, car la réalité de la précarité étudiante et de l’isolement social sont bien présents, surtout avec ce qu’on a vécu” explique Melvyn Dubois, bénévole à la Face06 (Fédération des associations et corporations étudiantes), l’association à l’origine de l’initiative. 

Tous les mardis et jeudis soir, 50 repas gratuits sont offerts à des étudiants, qu’ils soient boursiers ou non, sans critère financier.

En salle, tout le monde mange à la même table. L’association a voulu recréer l’ambiance conviviale que l’on retrouve dans les établissements. 

“ Il y a un DJ set pour la musique et puis des décorations un peu partout. On veut que les étudiants, qui ne peuvent parfois pas s’offrir un tel service, puissent vivre l’expérience d’un vrai restaurant” précise Rémy Bruny.

Au menu pour le premier repas : tomate, persillade, haricots verts et crousti fromage avec en dessert, fromage blanc et madeleine marbrée.

“On sort de deux années de Covid-19, où mes déjeuners et dîners se résumaient à des pâtes avec de l’eau. Le coronavirus a été compliqué pour tout le monde. Donc, c’est un réel soulagement d’avoir un endroit comme celui-ci. Ça fait tellement longtemps qu’on attendait ça !” avoue une étudiante.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !