fbpx

Le gouvernement avait annoncé un calendrier de réouverture en plusieurs étapes. Malgré les réticences des professionnels du secteur, celui-ci est respecté. Quels sont les changements prévus le 30 juin ?

 

Cette fois, le gouvernement aura bel et bien tenu parole. Après la réouverture des terrasses le 19 mai, suivie de la réouverture de 50 % des salles le 9 juin, une nouvelle échéance se prépare.

 

Pour cette étape, plusieurs changements :

  • Il sera possible pour vous d’accueillir vos clients en intérieur et en extérieur, sans jauge restreignant la capacité d’accueil.
  • Il n’y aura plus de nombre maximal de clients par table.
  • Il n’y a plus de couvre-feu, vous pouvez accueillir vos clients jusqu’à l’heure de fermeture habituelle de votre établissement. Prévue au 30 juin, la suppression du couvre-feu a finalement été décrétée le 20 juin.

 

Le gouvernement se réjouit de cette étape, mais les recommandations sanitaires restent en vigueur : 

  • À table, vos clients devront porter leur masque pendant la commande, avant le service du premier plat, au moment du paiement et lors de leurs déplacements dans votre établissement.
  • Il est également recommandé de présenter vos menus sous une forme évitant tout contact (QR code par exemple).
  • Les jauges n’étant plus de vigueur, l’installation de parois de séparation entre les tables est fortement recommandée.
  • La mise à disposition de gel hydro-alcoolique est obligatoire, à l’entrée, à la sortie, en terrasse et aux toilettes.

 

La date du 30 juin marque la dernière étape de la levée des restrictions, mais elle reste conditionnée par l’évolution de la situation sanitaire en France.