fbpx

Depuis plusieurs années, le secteur souffre d’une pénurie de main-d’œuvre. Les conditions de travail et la rémunération n’encouragent pas les travailleurs à rester dans le secteur. Et si les pourboires étaient rendus obligatoires ?

 

Ces dernières années, les restaurateurs de toute la France peinent à trouver des salariés pour leurs établissements. Pour beaucoup, les conditions de travail et la rémunération en sont la cause.

Dans la majorité des pays du monde, le pourboire est au bon vouloir du client. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, le pourboire est une tradition.

 

Aux Etats-Unis, le salaire des serveurs dépend en grande partie des pourboires.

Un homme a, par exemple, décidé de laisser un pourboire de 10.000 dollars pour les dix employés d’un restaurant, après avoir réglé une addition de 144 dollars. Chaque serveur s’en est donc sorti avec 1 000 dollars de pourboire.

Un autre a décidé d’offrir 16 000 dollars de pourboire après avoir commandé deux hot-dogs.

 

À contrario, les clients en France, n’ont pas tous la culture du pourboire. En effet, le prix d’un repas consommé comprend les taxes et le service (environ 15 % du prix total).

 

Alors, démocratiser le pourboire pourrait-il permettre d’attirer plus de travailleurs ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !