fbpx

L’hiver arrive, mais il vient avec des incertitudes pour les professionnels du secteur. Manque de saisonniers, pénurie de personnel, pass sanitaire… les restaurateurs s’inquiètent.

 

Après plusieurs mois d’incertitudes et une reprise timide, les professionnels s’inquiètent. Dans quelques mois, la saison hivernale va débuter. Privés de leur clientèle l’hiver dernier, ils espèrent une embellie.

L’Umih de l’Isère n’est pas rassurée, selon le groupement la mesure du pass sanitaire a fait perdre de 20 à 40 % de chiffre d’affaires à 86 % de ses adhérents. 

À contrario, les acteurs de la montagne le voient comme une garantie : “ Il y aura une prolongation du pass sanitaire, ce qui nous permettra de sécuriser le début de saison ”, explique Jean-Luc Boch, président de l’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM). “ C’est une très bonne chose, ça rassure tout le monde ”, ajoute Franck Gervais, à la tête de Pierre & Vacances, au Monde.

Alors, pass ou pas pass ? Alors que l’obligation de présentation du pass sanitaire doit prendre fin le 15 novembre, le Premier ministre, Jean Castex, souhaite le voir prolongé.

Une mauvaise nouvelle pour les professionnels qui peinent à recruter des saisonniers pour cet hiver.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !