fbpx

Alors que le plafond de 38 euros devait repasser à 19 euros dès le 1er septembre, le gouvernement est finalement revenu sur sa décision.

 

Pour relancer l’activité des restaurateurs, les règles autour de l’utilisation des tickets-restaurant avaient été modifiées.

 

Ces changements devaient prendre fin dès le 31 août, mais bonne nouvelle pour le secteur, le gouvernement a fait volte-face !

 

Depuis plusieurs semaines, les syndicats du secteur réclamaient le maintien du plafond des tickets restaurants à 38 euros. Après un refus de l’exécutif, le seuil de paiement est finalement prolongé de six mois jusqu’au 28 février 2022.

 

Le secteur, fragilisé, accueille cette nouvelle avec enthousiasme. En effet, selon Bertrand Dumazy, PDG de la société Edenred, c’est environ un salarié sur quatre en France qui possède des titres restaurants.

 

Une chose qui ne devrait pas changer, c’est la date de validité des tickets-restaurant. Le gouvernement propose aux détenteurs de tickets-restaurant de l’année 2020 de les échanger mais, seulement jusqu’au 15 septembre.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !