fbpx

L’association Citoyen 21 Albi s’est donné pour objectif l’ouverture d’un restaurant inclusif. L’équipe du “Grain de sel” (nom du restaurant) sera en partie composée de jeunes gens porteurs de trisomie 21.

 

Encore quelques temps et le restaurant “Grain de sel” pourra accueillir ses premiers clients dans le centre-ville d’Albi. En plus de proposer de bons plats, cet établissement à une autre visée : changer le regard sur le handicap.

 

L’association va embaucher des personnes atteintes de trisomie 21, l’occasion de les faire travailler en milieu ordinaire et favoriser leur inclusion dans la société.

 

« Il y en a qui seront à mi-temps, d’autres en quart de temps. Ce sera en fonction de ce qu’ils peuvent faire. On joue vraiment la souplesse pour qu’ils trouvent du plaisir à venir travailler » explique Florence Battisti, membre de l’association.

 

Guillaume Gueze, qui travaille en salle et a pris part au projet, le reconnaît “il va falloir travailler la communication et l’accueil de façon complètement différente. »

 

Afin de récolter des fonds, l’équipe du restaurant a également organisé sa première vente de repas à emporter. Au menu : suprême de poulet, légumes de saison ou encore sablé breton au grain de sel… un avant-goût de ce qui sera proposé au “Grain de sel”.

 

Une cagnotte est disponible sur une plateforme de financement afin de participer à ce projet.